Top 10 Insolites sur les 24H du Mans !

C’est le jour J, les kids ! Le départ des 24 Heures du Mans sera donné à 15h00 ce samedi ! La Toyota n°7 (Conway, Kobayashi, Lopez) s’élancera en pole position aux côtés de la Toyota n°8 (Alonso, Buemi, Nakajima), également en première ligne. Grande favorite de l’épreuve, l’écurie japonaise a comme objectif de s’imposer dans la catégorie reine pour la deuxième année consécutive. Cet évènement hors norme fait partie intégrante de la légende du sport mondial et on en profite donc pour vous proposer 10 infos insolites ou méconnues qui en témoignent ! 

1. Mais au fait…pourquoi une course de 24 heures…?

La volonté initiale des créateurs des 24 Heures du Mans, en 1923, était de lancer une course d’endurance pour voitures de tourisme, afin de prouver leur durabilité, leur fiabilité, leur qualité et leur performance. Ce format a fait la légende des 24 Heures du Mans, épreuve exigeante s’il en est, disputée sur un circuit piégeux et non permanent sur lequel pilotes et machines ne peuvent s’entraîner tout au long de l’année, renforçant cet aspect exceptionnel.

JOURNEE TEST DES 24 HEURES DU MANS

2.  De nuit, les pilotes comptent dans leur tête pour savoir où tourner…! 

Et oui, à plus de 300km/h, de nuit, la mauvaise visibilité n’offre pas le temps d’anticiper le freinage nécessaire avant un virage. Les pilotes comptent donc dans leur tête dans les lignes droites pour savoir, par automatisme, quand ils vont aborder les virages.

3.  Une voiture hydrogène pour 2024 ! 

Les turbos, les freins à disques, les antibrouillards, les jantes, les phares à LED… toutes ces innovations ont été validées aux 24 Heures du Mans, véritable laboratoire à ciel ouvert. L’ACO entend continuer à contribuer à l’évolution de l’auto en lançant, en partenariat avec GreenGT, la MissionH24 afin de promouvoir l’hydrogène. L’objectif etant de dédier une catégorie aux prototypes hydrogènes aux 24 Heures du Mans en 2024.

4. Une vitesse record de 405 km/h…environ…

Avant que deux chicanes y soient insérées en 1990, la célèbre ligne droite des Hunaudières mesurait 5,8km de long. En 1988, le Français Roger Dorchy, au volant d’une WM à moteur Peugeot, y fut enregistré à plus de 400km/h ! Mais l’histoire raconte que sa vitesse réelle de 416km/h fut rabaissée de 11km/h pour des raisons marketing, afin d’accompagner la sortie de la Peugeot 405…Business is business…

5.  1 600 Commissaires de courses bénévoles !

Les commissaires de courses sont 1600 à se relayer sur les 24 heures de la course et les 13km626 du circuit. Bénévoles, ces passionnés viennent à leurs frais parfois de l’autre bout de la planète! Ils jouent un rôle primordial pour le bon déroulement de la course, les pilotes se fiant par exemple à leurs indications avant d’effectuer leurs dépassements.

6.  Un film avec Matt Damon et Christian Bale prévu fin 2019 !  

Les 24 Heures du Mans, avec leurs légendes et leurs héros, sont prétextes à scénarios de film. Déjà portée au cinéma en 1971 avec « Le Mans » et Steeve Mc Queen en tête d’affiche, la course s’apprête à faire son retour dans les salles obscures. Un film retraçant la lutte mémorable que se sont livrée Ford et Ferrari lors de l’édition 1966 est prévu pour la fin d’année, avec Matt Damon et Christian Bale. Chouettu ! 

Afficher l’image source

7. Trois Safety cars pour neutraliser la course 

Alors qu’il n’y en a normalement qu’une sur les courses automobiles, les safety cars sont au nombre de 3 sur les 24 Heures du Mans pour pouvoir neutraliser les 62 voitures réparties sur les 16,626km du circuit. Géolocalisées, elles sont coordonnées pour être en permanence à équidistance et préserver l’équité lorsque la course reprend.

8.  C’est là où est née la 1ère douche de Champagne !

Vainqueur de la course le 11 juin 1967, le pilote américain Dan Gurney va initier sur le podium une tradition qui perdure depuis lors. En agitant la bouteille offerte aux vainqueurs, il va faire exploser le bouchon générant la toute première douche de champagne de l’histoire du sport automobile !

24 HEURES DU MANS

9.  Les routes départementales privatisées ! 

Si la course emprunte une partie du célèbre circuit Bugatti, elle parcourt également des routes appartenant au département, privatisées pour l’occasion ! Chaque année, le Préfet de la Sarthe fait ainsi le Tour du circuit avec le directeur de course et un drapeau bleu blanc rouge, pour un passage de témoin.

10. Les Porsche ont leurs clés de de contact à gauche en raison du départ « Le Mans » ! 

De 1924 à 1969, le célèbre départ « Le Mans » était en vigueur. Les pilotes devaient courir vers leurs voitures disposées en épi, moteurs arrêtés, de l’autre coté de la piste. Dans un souci du détail, Porsche a alors passé le contact de ses voitures à gauche pour permettre à ses pilotes de démarrer au plus vite, en tournant la clé d’une main tout en passant la vitesse de l’autre ! Une spécificité qu’on retrouvait encore dans le commerce avant que le démarrage à bouton-poussoir ne se généralise.  

PRESENTATION EDITION LIMITEE PORSCHE 935

Retrouve toutes les interviews ici