Philippe Croizon

Ce week-end les Kids, avait lieu l’arrivée du Dakar. Si tout les yeux étaient rivés sur la victoire finale de Stéphane Peterhansel (sa treizième en carrière !) et de son grand duel avec Sébastien Loeb, son dauphin. Nous à la rédaction, on a suivi un personnage hors norme qui disputait cette année son premier Dakar. Son nom les Kids ? c’est Philippe Croizon. C’est en mars 1994, que le destin de cet homme a changé. En voulant démonter son antenne télé, il est touché par une ligne électrique de 20 000 volts. Il doit alors être amputé des quatre membres.  

ST GILDAS DES BOIS/ST MALO

Un homme de défis

En 2008, soit quatorze ans après son accident, Philippe Croizon décide de traverser la manche à la nage. Après deux ans d’entrainement, c’est le 18 septembre 2010, qu’il réalise cette performance. Parti de Folkestone (Angleterre), il rallie les côtes françaises après 13 heures et 26 minutes d’effort pour ce qui sera son premier défi. Déjà incroyable non? 

En 2012, il lance le projet « Nager au-delà des frontières », qui vise à exprimer « l’égalité et la fraternité entre tous les hommes valides et invalides« . Pour cela, Philippe Croizon réalise l’exploit de franchir les cinq continents à la nage avec son ami Arnaud Chassery. Un film documentaire en est tiré après ce nouveau défi et s’intitule tout comme le projet : « Nager au-delà des frontières » dont voici un extrait ci-dessous. 

En 2013, il bat le record du monde de plongée en profondeur pour une personne handicapée. Dans la piscine la plus profonde du monde, la Némo 33, située en Belgique, il est descendu à 33 mètres de profondeur, une énorme performance !

Un Dakar jusqu’au bout

Ce samedi, 14 janvier, Philippe Croizon réalise peut-être quelque chose d’encore plus fou . En effet, lui qui conduisait son buggy à l’aide d’un joystick hydraulique activé avec son bras droit, a achevé le Dakar à la 47ème position, près de cinquante-deux heures derrière le vainqueur Stéphane Peterhansel, mais l’énorme exploit était déjà de finir l’épreuve et c’est chose faite et il en est fier : « J’ai ressenti une joie incommensurable. Cette aventure a été au-delà de ce que j’avais imaginé en termes de souffrance physique et morale. Je suis vraiment fier du résultat. » Et comme il ne fait rien comme tout le monde, il termine par une demande en mariage à sa compagne pendant le podium. Extraordinaire.

 

Les Kids, on va finir par une note d’espoir pour tous. Croyez en vos rêves, tout est possible et réalisable. N’hésitez pas à nous communiquer vos rêves sur la page Facebook ou sur le site directement. A bientôt.

Retrouve toutes les interviews ici