Le « Lion » rugit encore sur le Dakar

Décidément on aime bien te faire voyager à la rédac des Kop Kids… Après Las Vegas, on t’emmène en Amérique du Sud sur les pistes du Dakar. Tu sais, ce célèbre rallye raid dont on avait parlé ici même il y a quelques temps… et dont le départ a donc été donné il y a quelques jours.

Paris-Dakar : un rallye qui rend « raid dingue »

 

AUTOMOBILE - DAKAR 2017 - 2017 loeb (sebastien) - (fra) -
Sébastien Loeb a déjà remporté deux victoires d’étapes et espère bien encore inscrire son nom au palmarès du Dakar cette année.

Du lourd en tête
Et après 5 étapes ( la 6ème ayant d’ailleurs été annulée pour cause d’intempéries ), c’est un nom bien connu et un « habitué » de la course qui occupe la première place du classement auto : Stéphane Peterhansel, 12 fois vainqueur de l’épreuve ! Avec, dans sans sa roue, un autre grand nom du sport auto… le français Sébastien Loeb. Lui, c’est seulement sa deuxième participation mais c’est surtout le pilote le plus titré de l’histoire du rallye WRC avec 9 titres de champion de monde !

 

AUTOMOBILE - DAKAR 2017 - 2016 elena (daniel) copilotes
Avec 12 ingénieurs et 26 mécaniciens mobilisés sur place, Peugeot affiche ses ambitions.

 

1,2,3… Peugeot est roi
Deux « as du volant » qui courent d’ailleurs ce Dakar sous les mêmes couleurs. Car tous les deux pilotent une Peugeot 3008 DKR. Et ce n’est pas tout. Car, à la troisième place, on trouve Cyril Despres, lui aussi membre de la team « du Lion » ( le symbole du constructeur Peugeot ). Autant dire qu’en ce moment, « Le lion » rugit de plaisir du côté de La Paz, la capitale de la Bolivie.

Et ce, même si un autre de ses « poulains », l’espagnol Carlos Sainz, vainqueur en 2010 et autre candidat à la victoire finale, a dû abandonner suite à un accident. Il faut dire que Peugeot n’a pas hésité sur les moyens, cette année, avec 88 personnes mobilisées sur le terrain et qui dorment toutes au bivouac. Parmi elles, on trouve 12 ingénieurs, 26 mécaniciens mais aussi un médecin et deux ostéopathes chargés de masser les pilotes et leurs navigateurs après chaque étape. Si on te dit que Peugeot veut gagner en 2017, on pense que ça ne t’étonnera pas ?

 

Retrouve toutes les interviews ici