Les insolites du sport

Accrochez-vous les kids ! Car aujourd’hui on vous emmène sur une « planète » un peu folle. Vous allez y découvrir des sports tous plus insolites les uns que les autres. Bien loin du foot, du tennis, de la natation, du surf, du hockey et de toutes les autres disciplines dont on vous parle régulièrement ici. Des sports que certains trouveront drôles et d’autres ridicules… mais qui existent bel et bien et qui disposent de leurs propres compétitions. Préparez-vous, ça détonne !

 

 

Un sport où il faut être « au point » aux échecs et en boxe.

 

 

KO et mat avec le chess-boxing
Il fallait y penser…  Associer l’art de la boxe à la stratégie des échecs ! Le premier championnat d’Europe de ce sport « de poing et de réflexion » remonte à 2005. Et la première compétition officielle organisée en France à 2006 (à Nantes). Côté règles, rien de plus simple puisqu’elles respectent à la fois celles officielles des échecs et celles de la boxe. Un match de chess-boxing se déroule sur un ring en onze rounds maximum : 5 de boxes (de 3 minutes) et 6 d’échecs (de quatre minutes). Les deux spécialités se succèdent alternativement, une rencontre démarrant toujours par une partie d’échecs. La partie se termine suite à un KO (à la boxe), après un échec et mat (aux échecs), en cas d’abandon de l’un des deux joueurs (aux échecs ou à la boxe), sur décision de l’arbitre (à la boxe) ou si l’un des joueurs dépasse le temps qui lui est accordé aux échecs (12 minutes par coup).

 

 

Une idée fixe : le lancer de menhirs
Nul doute que si Obélix avait du s’inscrire à un sport, c’est celui-ci qu’il aurait choisi… Le 3 août dernier, à Guerlesquin, dans le Finistère, s’est déroulée la 15e édition du Championnat du monde du lancer de menhirs. Une compétition qui a lieu, chaque année, le premier jeudi du mois d’août. Et tout le monde peut pratiquer ce drôle de sport de lancer puisqu’il existe des catégories pour tous les âges. Idéfix pour les enfants (menhir de 10 kg), Astérix pour les moins de 20 ans (menhir de 20 kg), Falbala pour les dames (15 kg) et Obélix pour les messieurs (menhir de 25 kg). Mieux, avant de concourir, les participants sont invités à prendre des forces en mangeant du sanglier et à boire une « potion magique » (qui n’a toutefois rien d’un produit dopant). 

 

 

Nager jusqu’au bout dans la boue
Dans la série « insolite » vous en voulez encore les kids ? Et bien nous vous proposons… le « World Bog Snorkelling Championships ». Autrement dit une compétition de natation dans la boue ! La distance ?  Un aller-retour de 110 mètres (120 yards). La « piscine » ? Une simple tranchée d’eau et de boue. Côté matériel, les palmes, masques et tubas sont autorisés. En revanche, si vous êtes un spécialiste du dos crawlé, de la brasse ou du papillon… vous pouvez oublier. Les techniques de nage traditionnelles sont interdites. Ce qui rajoute un peu de piment à la compétition. Celle-ci est organisée chaque mois d’août depuis 1985 à Llanwrtyd Wells au Pays-de-Galles. Pensez à vous y inscrire pour l’année prochaine ! 

 

 

Chaque année, les casse-cous sont nombreux à prendre part à la « course au fromage. »

 

 

La course au fromage : sport à risque
On termine « en beauté » avec LE sport « extrême » du jour : le cheese rolling. Attention, on ne plaisante pas : cette « discipline » entraîne de nombreux accidents de parcours. En 1997, par exemple, 33 personnes se sont blessées provoquant l’annulation de la compétition l’année suivante. Il faut dire que courir après un fromage lancé d’une colline, sur une pente glissante et abrupte peut faire perdre la tête… et l’équilibre. Cette compétition (où le vainqueur est celui qui a attrapé le premier le fromage) est une tradition depuis 2 siècles. Elle est organisée sur la colline Coopers’ Hill à Gloucester, en Angleterre. Quant au fromage, il s’agit d’un Double Gloucester de 3,6 kilos (soit 8 livres environ).

 

Voilà les kids. On aurait pu aussi vous parler du babyfoot sous-marin, de la course de mascottes sportives (ndlr : la photo d’ouverture de l’article) ou encore de la Coupe du Monde de Swamp soccer (de foot boueux pour être plus clair)… Mais on ne peut pas. On a « aqua-poney » à la rédac. A demain.

Retrouve toutes les interviews ici