« Les Focus du W-E » : Jean-François Lamour

Allez hop, pour compléter notre collection de portraits d’anciens grands champions français que vous avez maintenant l’habitude de retrouver chaque week-end, nous allons nous pencher sur le précurseur du sabre français; celui qui a donné ses lettres d’or à la France dans cette discipline de l’escrime : Jean-François Lamour.

 

Des débuts en fanfare

Jean-François « Jeff » Lamour est né le 2 Février 1956 à Paris et a grandi au même endroit. C’est dans cette ville qu’il découvre l’escrime dès son plus jeune âge. Il débute d’abord dans la salle d’armes de Maison-Alfort et s’oriente très rapidement vers sa future arme de prédilection, le sabre. Jeff est formé dans un premier temps par le maître d’armes Augustin Parent, sous les ordres duquel il va remporter 4 Championnats de France entre 1977 et 1981. Il participera aussi à ses premiers Jeux Olympiques en 1980 à Moscou, mais ne fera qu’une « petite » 21ème place en individuel.

À partir de 1982, Jean-François Lamour changera de coach et il évoluera sous les ordres du maître d’armes hongrois László Szepesi. Les tireurs (nom donné aux pratiquants de l’escrime) les plus forts de l’époque venant de l’Est de l’Europe, c’était tout naturel de faire appel alors à un entraîneur originaire de ces pays. 

 

Une explosion à l’international

La progression de Jeff est alors fulgurante ! Il ne se contente plus de dominer le sabre français et va ensuite s’attaquer à l’international. En 1984, il remporte la médaille d’or aux Jeux Olympiques de Los Angeles ! Il bat en finale l’Italien Marco Marin au bout d’une finale très disputée qui s’est terminée sur le score de 12 – 11. Il emmène aussi l’équipe de France de sabre en finale par équipe où Jeff retrouvera les italiens, qui prendront leur revanche sur l’individuel. Les performances en escrime de ces JO, et surtout dans le sabre sont toutefois un peu remises en question à cause du boycott des pays de l’est européen. Mais 4 ans plus tard, Jeff va mettre tout le monde d’accord…

En 1988, à Séoul, il remporte une nouvelle médaille d’or Olympique en sabre après une finale dominée de la tête et des épaules. Il surclasse 10 – 4 le pauvre polonais Janusz Olech. Les résultats en équipe sont moins bons, la France termine au pied du podium… Un peu avant, en 1987, Jean-François Lamour avait accrû sa domination dans la discipline en remportant les Championnats du Monde de Lausanne. Il finira son incroyable carrière olympique en remportant 2 médailles de bronze à Barcelone, en 1992, en individuel et par équipe. 

 

Après-carrière sportive et palmarès

Après de longues années passées sur les pistes d’escrime, Jean-François Lamour arrête sa carrière pour s’orienter vers la politique. Il va d’abord devenir conseiller aux sports de la Mairie de Paris avant de remplir ce rôle auprès du Président de la République, Jacques Chirac,  à partir de 1995. Jeff deviendra ensuite son Ministre des Sports entre 2002 et 2007. Belle reconversion ! 

Palmarès

Jeux Olympiques : 2 médailles d’or – 1 médaille d’argent – 2 médailles de bronze
Championnats du Monde : 1 médaille d’or
Championnat de France : 13 médailles d’or (record)

Retrouve toutes les interviews ici