Les Bleus à l’Euro de Volley pour rentrer (enfin) dans le coeur des Français ! ( + Vidéo )

Que la Fête commence, les kids ! L’Euro de Volleyball débute ce jeudi ( jusqu’au 29 septembre prochain) et les Bleus font leur entrée dans le tournoi, dès aujourd’hui à 20h45, contre la Roumanie ! Même s’il se joue dans quatre pays, France, Belgique, Pays-Bas et Slovénie -ce qui nuit quand même à la « lisibilité » de l’événement et peut se révéler comme un vrai frein pour créer un engouement collectif autour de nos Bleus – l’occasion est trop belle pour que le Volley français, sans aucun doute le parent pauvre des sports cos chez nous, se fasse enfin une place au soleil ! 

STAGE FRANCE

Loin derrière le football et ses plus de 2 millions de licenciés, du rugby qui bénéficie d’un « ancrage » historique sur nos terres ( encore plus de 300 000 licenciés malgré un vrai problème chez les jeunes ), du Basket qui nous fait tant vibrer, en ce moment avec ce magnifique collectif Bleu et toute l’année avec la saison NBA ( + de 500 000 licenciés) , du Handball qui récolte quasiment tous les titres internationaux depuis 20 ans ( + de 500 000 licenciés également ), le Volley français fait figure de petit poucet avec ses 150 000 licenciés alors même que les Bleus perfent sur la scène internationale, devenant même championne d’Europe en 2015 et vainqueurs deux fois en Ligue mondiale (2015 et 2017) ! 

STAGE FRANCE

Comment expliquer alors ce manque d’engouement ? O.K,… il manque peut-être un Titre majeur lors d’un Mondial ou lors de Jeux Olympiques mais ne manque-t-il pas surtout d’une organisation fédérale performante qui n’a peut-être pas su « utiliser » cette super génération de Bleus, symbolisée notamment par l’incroyable Earvin Ngapeth ( photo ci-dessous ), afin de faire rentrer le Volley dans le cœur des Français et surtout des enfants ?

MEDIA DAY EQUIPE DE FRANCE

La France sera le principal organisateur de cet Euro ( ouf.., le dernier Mondial étant organisé en France en 1986, z’ont fait quoi la Fédé pendant 30 ans ??!…) et cela doit être le déclencheur d’un « nouveau cycle vertueux ». Mais pour cela, il faudra prendre automatiquement des décisions courageuses: la Fédé Française pourrait d’abord regrouper pendant une semaine tous les acteurs du Volley français ( dont la Ligue Nationale de Volley, bien sûr, qui elle aussi, a peut-être besoin de nouvelles idées… ) autour  » d’états généraux du Volley  » afin de ré-organiser son sport sur le territoire, au niveau des compétitions officielles bien sûr, mais aussi en mettant en place des actions de promotion, novatrices et récurrentes, auprès des enfants surtout et hors salles ( même si quelques opérations ont eu lieu avant cet Euro, mais encore tellement confidentielles…), notamment pour les inciter à pratiquer en Club ! 

MAGAZINE LE SPORT A MAYOTTE

On va « plus haut », maintenant, c’est à dire au niveau de la Fédération Internationale de Volley :  il faut en finir une bonne fois pour toutes avec ces calendriers démentiels, si ridicules que de plus en plus d’internationaux hésitent même à honorer leurs sélections, tellement le risque de blessures devient important avec ces cadences infernales qui leur sont infligées ! Car n’oublions pas que pour 90% des joueurs, c’est en Club qu’ils gagnent leur argent, ils ont le statut professionnel ! Même le Coach de la sélection tricolore, Laurent Tillie ( photo ci-dessous ), comprend cette hésitation : « Ce n’est plus possible d’avoir des joueurs qui n’ont que 5 jours de vacances, après une saison à 35 ou 40 matches, avant de réattaquer pour deux mois de compétitions en sélection

STAGE FRANCE 

Et concernant la qualification aux Jeux Olympiques, alors là, on touche le fond ! Une aberration, on n’y comprend plus rien avec ces TQO ( Tournois de Qualification Olympique ) ! Les gars ne doivent pas passer par un, par deux, mais parfois par trois tournois pour se qualifier ! On pourrait pas simplifier non, avec un Tournoi ? Et sans le placer en janvier, en pleine saison de Clubs, avec 5 Matchs en 5 jours ! Et puis, comme au Basket ou au Hand, par exemple, il faudrait peut-être qualifier automatiquement aux JO les X premiers d’un Mondial, le Champion d’Europe en titre etc…Bref, la liste est longue, ce ne sont que des exemples parmi d’autres, mais il y a vraiment du pain sur la planche…En tout cas, et pour revenir à nos Bleus, ils se doivent de performer à cet Euro car la vérité du terrain se révèlera soit salvatrice,… soit destructrice,…enfin, pour ce qu’il reste à détruire… Allez les bleus, faîtes nous rêver, éclatez-vous, partagez, soyez bons sur le parquet et sympas en dehors ! Cela commence dès ce soir, face à la Roumanie ! 

STAGE FRANCE

Retrouve toutes les interviews ici