L’énorme succès du GP Explorer ! (+ Vidéos)

Squeezie l’avait promis après que son « donation goal » ait été atteint lors du Zevent 2020. Deux ans plus tard, le Grand Prix Explorer a vu le jour et est devenu l’un des, si ce n’est le plus grand événement de la plateforme Twitch !

 

Une organisation de folie et un record en prime !

Le GP Explorer est né grâce à l’envie de beaucoup de personnes. On commence bien sûr par Squeezie  qui a proposé l’idée et qui a donné toute son énergie pour la mettre en place, mais aussi grâce à sa Communauté qui a beaucoup donné pour que la cagnotte du youtuber atteigne le palier dédié. Après cette première étape en Octobre 2020, on a eu droit à un « silence radio », jusqu’en début d’année 2022, où le GP Explorer a été officiellement lancé via des annonces sur les réseaux sociaux, pour être organisé le 8 Octobre dernier.

22 streamers / youtubers comme pilotes de Formules 4, 11 équipes, une course de 15 tours sur le circuit Bugatti du Mans, voilà quel était le programme. Parmi les coureurs, on retrouve de grands noms de vidéastes français comme Gotaga, Domingo ou encore Amixem. Tout s’est déroulé sur un jour, les essais libres, les qualifications et la course. Squezzie et son staff d’organisation s’étaient bien sûr imaginés du public dans les tribunes, mais de là à imaginer 40 000 personnes autour du circuit, on se doute qu’ils en étaient loin ! Et ce n’est rien comparé à tous ceux qui se sont retrouvés à suivre la totalité de l’épreuve sur Twitch ! Et le pic d’affluence sur la chaîne de Squeezie, qui retransmettait l’intégralité de l’événement, est même monté jusqu’ à 1 044 867 !

Oui, oui, m’ssieurs-dames, c’est un nouveau record français, pulvérisant l’ancien qui avait été réalisé lors du Zevent 2021 avec un peu plus de 700 000 viewers. Cet événement est sans aucun doute une petite révolution concernant ce que peut proposer la Toile et les personnes qui travaillent dessus, et largement comparable à ce que propose la télévision !

 

Préparation pour le grand final

Alles hop, assez parlé de « l’autour », venons-en au déroulement de l’événement, des essais libres jusqu’à la dernière ligne droite. Les essais libres se sont déroulés dans de parfaites conditions, sans accrochages ni incidents. Ce qui n’a pas été le cas des qualifs’…Celles-ci se déroulaient en 3 étapes : Q1, Q2 et Q3. Lors de la Q1, seuls les 16 premiers pouvaient accéder à la Q2, les 6 derniers étant alors placés sur la grille de départ en fonction de leur position, de la 22ème à la 17ème. Rebelote pour la Q2, 6 autres pilotes s’arrêtent là et prennent les places de la 16ème à la 11ème. La Q3 a enfin permis de classer les 10 pilotes restants.

C’est Depielo, de l’écurie Oscaro qui a décroché la pôle position, devant Sylvain Levy de NordVPN Vilebrequin et Étienne Moustache de World of Tanks. Joyca, pilote de Rhinoshield, lui ,a eu un accident au cours de la Q2, mais heureusement sans gravité puisqu’il a même pu prendre place sur la grille de départ. S’il doit remercier quelqu’un, ce sont bien les mécanos présents sur l’événement qui ont fait un travail de folie alors qu’ils étaient plus que limités dans le temps !

Fini l’échauffement, c’est l’heure de vérité

Après 2 tours de formations pour chauffer les pneus, la course débute sur un départ lancé. Depielo et Sylvain partent en tête, mais Sylvain prend l’avantage avant la courbe Dunlop. Au 6ème tour, alors que les deux voitures de tête se suivent, Sylvain sous-vire légèrement dans le virage du Garage Vert, et Depielo passe à l’intérieur. Deux tours plus tard, Depielo est également victime d’un sous-virage dans le virage de Chapelle et Sylvain en profite pour se faufiler à l’intérieur.

À la fin du 12ème tour, Xari glisse et fait une tête-à-queue à 180° dans le virage du raccordement. Pierre Chabrier, coéquipier de Sylvain, qui le suivait de près percute sa monoplace, déclenchant un drapeau jaune sous régime de voiture de sécurité. Les deux voitures parviennent à rentrer au stand, tandis que la voiture de sécurité se retire à la fin du 13ème tour. Sylvain peut donc imposer son rythme lors de la relance dans la ligne droite, suivi de près par Depielo. Dans l’entame du 14ème tour, Prime perd le contrôle et termine dans les graviers.

Lors des deux derniers tours, Depielo tente des offensives sur Sylvain, mais ne parvient pas à trouver l’ouverture. Sylvain est donc sacré vainqueur, avec seulement un peu plus de deux centièmes de secondes d’avance sur Depielo !

Les classements

Classement individuel : 

Pilote Écurie Temps/Abandon Grille Points
 Sylvain Levy NordVPN Vilebrequin   2 90
 Depielo Oscaro + 0 s 248 1 78
 Étienne Moustache World of Tanks + 5 s 100 3 70
LeBouseuh PUBG Mobile + 23 s 079 8 62
 Squeezie MWII Racing Team + 26 s 329 6 54
 Valouzz Oscaro + 42 s 280 14 47
 Djilsi Alpine + 1 tour 15 40
 Manon Lanza Alpine 10 35
 Bibi Black Adam 11 30
 Dobby Fruitz 9 28
 Gotaga MWII Racing Team 16 26
 TheoBabac Rhinoshield 17 24
 Kaatsup PUBG Mobile 13 20
 Amixem World of Tanks 20 18
 Seb iGraal 18 14
 Domingo Cupra Team Pax 21 10
 Prime Black Adam + 2 tours 4 8
 Sofyan iGraal 19 6
 Deujna Fruitz 22 4
 Joyca Rhinoshield 12 1
 Xari Cupra Team Pax Accident 7 0
 Pierre Chabrier NordVPN Vilebrequin 5 0

 

Classement par équipe :

Pos. Écurie Points
1 Oscaro 125
2 NordVPN 90
3 World of Tanks 88
4 PUBG Mobile 82
5 MWII Racing Team 80
6 Alpine 75
7 Black Adam 38
8 Fruitz 34
9 Rhinoshield 25
10 iGraal 20
11 Cupra Team Pax 10

On finit avec une petite anecdote. Charles Leclerc, pilote de Formule 1 chez Ferrari, a préféré sacrifier son sommeil juste avant le GP du Japon pour pouvoir regarder l’intégralité du GP Explorer…ça en dit plutôt long sur la portée de l’événement, isn’t it ?! Allez hop, on ne pouvait pas conclure sans vous remettre la rediff’ complète, les kids. Faites-vous plaisir !

Retrouve toutes les interviews ici