Le ping-pong en galère !

Le monde du ping-pong est dans le dur. Sans surprise, le coronavirus est le principal responsable. Le report des Jeux olympiques, mais aussi l’arrêt de toutes les compétitions mettent à mal la discipline.

ITTF WORLD TOUR GRAND FINALS

Steve Dainton, le président australien de la Fédération internationale de tennis de table, tente de se montrer positif, alors que la situation est bien compliquée et que le calendrier sera modifié dès l’année prochaine. Exit les Mondiaux et bonjour aux quatre nouveaux tournois qui vont composer une sorte de Grand Chelem, comme on peut en avoir au Tennis ou au Golf. Mais pour réussir à mettre tout cela en place,… il faut que les sponsors suivent. Ce qui est loin d’être facile lorsque l’on parle d’un sport considéré comme mineur. 

La situation sanitaire complique bien les choses. Le monde du ping-pong devrait perdre environ 5 millions d’euros. C’est dans ces temps ombrageux que tous doivent faire face aux difficultés. Pour contrer cette perte financière, il pourrait y avoir des Mondiaux par équipes et une voire deux Coupes du Monde, d’ici la fin de l’année. Tout un programme ! 

ITTF WORLD TOUR GRAND FINALS

Afin de lutter encore plus efficacement, tous les salaires des dirigeants du tennis de table ont été diminués. Et oui, chacun  doit se montrer solidaire. Tout ce qui concerne le développement de ce sport devrait aussi être arrêté. L’objectif est de ne pas effrayer les sponsors. Surtout qu’ils seront très importants dans la mise en place du nouveau calendrier. Mais malheureusement, l’union sacrée n’est pas officiellement décrétée et certains cherchent à profiter de la situation pour prendre la place de Steve Dainton, si jamais les choses venaient à mal tourner…L’avenir semble bien compliqué pour le ping-pong

ITTF WORLD TOUR GRAND FINALS

Retrouve toutes les interviews ici