La Flèche Wallonne : Et de trois pour Alaphilippe !

Il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué, et ça Julian Alaphilippe (Deceuninck – Quick Step) l’a prouvé à tout le monde ce mercredi 21 Avril sur les routes de la Flèche Wallonne (Belgique) ! Il faisait évidemment partie des favoris de l’épreuve avec son maillot de champion du monde sur le dos même s’il était plutôt « dans le dur » ces derniers temps, avec des résultats inhabituels pour lui. Mais la journée ne s’annonçait pas de tout repos avec un ancien vainqueur comme Alejandro Valverde (Movistar) ou encore un coureur en super forme comme Primoz Roglic (Jumbo Visma) qui étaient bien décidés à se jouer la victoire finale. Sans oublier que le reste du peloton n’était pas en reste avec une grande partie du gratin mondial !

LA FLECHE WALLONNE

La Covid-19 malheureusement toujours présente

La course a commencé avant même les premiers coups de pédale avec l’annonce de l’interdiction de participer pour l’équipe UAE – Team Emirates à cause… de tests positifs au Covid-19 d’un coureur et d’un membre du staff. Le tenant du titre, Marc Hirschi, n’a donc pas pu avoir la chance de défendre son titre. Il devra attendre l’année prochaine pour tenter de remporter la Flèche Wallonne, tout comme son coéquipier et vainqueur du dernier Tour de France, Tadej Pogacar

Une classique très « classique »

Comme sur la plupart des éditions précédentes, la course a été animée par un groupe d’échappés. Ils étaient huit cette année à prendre la poudre d’escampette à l’avant : Velasco, Rosa, Mertens, Howes, Moniquet, Vervaeke, Armée et Lammertink. Mais tous se sont faits reprendre, chacun à leur tour, dans les 25 derniers kms par un peloton qui n’était clairement pas là pour se balader. 

LA FLECHE WALLONNE

Une fin de course palpitante

On pouvait s’attendre à une arrivée disputée entre les hommes en forme du jour. Mais certains membres du peloton n’étaient pas du même avis comme Tim Wellens (Lotto – Soudal) qui a attaqué avant le pied du Mur de Huy (1.2km, 10.4% de dénivelé positif), mais finalement sans pouvoir faire la différence. Le groupe des favoris étant vraiment trop costaud pour laisser quelqu’un sortir aussi près de l’arrivée. 

LA FLECHE WALLONNE

Primoz Roglic est en fait le premier « à sortir du bois », en attaquant à 300 m de l’arrivée. D’autres coureurs plus expérimentés sur l’épreuve ayant, eux et à juste raison, préféré attendre un peu plus longtemps avant de fournir leur effort. C’est justement le cas de notre Julian Alaphilippe national qui a pu remonter sur le coureur slovène avant de le dépasser in extremis avant la ligne d’arrivée ! Roglic pourra tout de même se dire que pour sa première participation, une 2ème place n’est pas à jeter ! 

LA FLECHE WALLONNE

Des français présents dans le top 10

Julian Alaphilippe prend donc la 1ère place sur l’édition 2021 de la Flèche Wallonne mais l’autre bonne nouvelle est qu’il ne faut pas descendre bien loin dans le classement pour retrouver d’autre français. Warren Barguil (Arkéa – Samsic) et ) David Gaudu (Groupama – FDJ) se classant respectivement 5ème et 7ème de l’épreuve ! La troisième marche du podium étant pour Alejandro Valverde (3ème) qui réalise une super perf’ du haut de ses 40 ans ! Sachant qu’on n’oublie pas qu’il est quintuple vainqueur de la course ! Un joli palmarès qu’Alaphilippe, avec cette 3eme Flèche, pourrait tenter d’égaler, voir dépasser dans les années futures, non ?

Retrouve toutes les interviews ici