La der’ pour Philipsen, le Tour pour Vingegaard (+ Vidéos)

Au bout de 21 étapes et plus de 3 000 kms parcourus, le Tour de France s’est clôturé, comme à son habitude, sur les Champs-Élysées à Paris. Et au sprint, pour ne pas changer les traditions!

 

Le champ libre pour Jasper Philipsen

Le coureur belge de la formation Alpecin – Deceuninck, Jasper Philipsen, s’est offert la plus belle victoire de sa carrière en remportant le sprint sur les Champs-Élysées. Il a devancé Dylan Groenewegen (Team BikeExchange) et Alexander Kristoff (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux). Wout van Aert, lui, ne s’est pas joint à la fête des hommes rapides alors qu’il était le dernier vainqueur sur la plus belle avenue du monde, préférant rester en retrait avec son équipe afin de célébrer le sacre de son coéquipier Jonas Vingegaard (Jumbo – Visma).

https://twitter.com/i/status/1551263931926282245

Qui s’habille de quelle couleur ?

Jonas Vingegaard avait récupéré le Maillot Jaune après l’arrivée au sommet du col du Granon et ne l’a plus lâché depuis. Tadej Pogacar (UAE – Team Emirates) aura tenté tout au long des Pyrénées d’attaquer le danois, mais sans succès. Le Maillot Jaune est resté constamment dans la roue du double vainqueur de la Grande Boucle et il réussira même à augmenter son avance lors de la 18ème et dernière étape de montagne. Il rajoutera même ensuite quelques secondes supplémentaires à l’issue du contre-la-montre, la veille de l’arrivée à Paris. Jonas Vingegaard a donc pu profiter pleinement de l’arrivée sur les Champs-Élysées pour célébrer, à l’unisson avec son équipe et le public, sa victoire sur le Tour 2022 ! 

Classement final : 

  • Jonas Vingegaard
  • Tadej Pogacar + 2m43
  • Geraint Thomas + 7m22
  • David Gaudu + 13m39
  • Aleksandr Vlasov + 15m46

https://twitter.com/i/status/1551283574204088320

Ce Maillot Blanc pour Tadej Pogacar est quand même un magnifique lot de consolation. Il était effectivement venu pour tripler la mise pour le Maillot Jaune, mais il est tout simplement tombé sur plus fort que lui cette année. Il remporte néanmoins le classement du meilleur jeune pour la 3èe année de suite. Il n’a pas eu beaucoup de concurrence dans ce classement, son dauphin, Thomas Pidcock de chez Ineos – Grenadiers, se retrouvant avec presque 1h de retard….Brandon McNulty, coéquipier de Pogacar, complète le podium.

https://twitter.com/i/status/1551278541085372417

Wout van Aert a dominé la guerre des sprinteurs dès l’entame du tour en prenant tous les points qu’il pouvait. Il a créé une avance qui ne pouvait pas être remontée, tout en continuant d’être présent dans les sprints finaux et dans les échappées pour les points des sprints intermédiaires ! Il finit avec 480pts, soit 200 de plus que Jasper Philipsen, son dauphin. Le 3ème du classement du Maillot Vert est un peu plus surprenant, vu que…c’est Tadej Pogacar, himself ! 

https://twitter.com/i/status/1551281059396030467

On en connaît un qui doit être bien dégoûté en arrivant à Paris…c’est l’allemand Simon Geschke de chez Cofidis. Il a très longtemps porté le Maillot à Pois sur ses épaules, mais a perdu la tête du classement sur la 18ème étape. C’est Jonas Vingegaard qui termine vainqueur de ce classement. Et comble de l’ironie, comme Jonas portait déjà un maillot distinctif, le Jaune, Simon a dû continuer de porter la tunique à pois tout en sachant qu’il ne pourrait pas la reprendre officiellement ! On se doute que la fin du Tour aura été très difficile mentalement pour Geschke… 

https://twitter.com/i/status/1551279799498416134

Le Tour est fini, vive le Tour !

Si le Tour de France masculin s’est bien terminé ce dimanche à Paris, le Tour de France féminin en a profité pour partir du même endroit ! Et oui, pour notre plus grand plaisir, c’est bien le retour de cette épreuve qui avait disparu depuis quelques années. Le format est plus court que celui des garçons, mais la rédac’ peut vous assurer que la course sera quand même intense ! Toutes les meilleures cyclistes du monde entier sont présentes pour participer à ce monument et entamer un nouveau chapître de l’histoire moderne du cyclisme féminin. 

On est donc reparti sur les routes, les kids, pour une semaine de cyclisme qui reliera Paris à la Planche des Belles-Filles, seul stade de neige en France, situé dans le Parc naturel régional des Ballons des Vosges. On aura le droit à des chemins blancs, comme ceux des « Strade Bianche » (course cycliste italienne) et la montagne arrivera en fin de semaine pour que les favorites puissent régler leurs comptes. On va pouvoir se régaler car ce Tour de France au féminin est à suivre sur France 3 tous les après-midi. Très appréciable que le service public nous le propose à la télévision et pas seulement sur une simple plateforme web. 

https://twitter.com/i/status/1550784425331392513

Retrouve toutes les interviews ici