Indycar séries / 500 miles Indianapolis : L’exploit du siècle de Simon Pagenaud ! ( + Vidéo )

99 ans qu’un Français ne s’était pas imposé sur l’anneau mythique des 500 miles d’Indianapolis ! La dernière fois, c’était le 31 mai 1920 avec Gaston Chevrolet ( tiens,…ça nous fait penser à de jolies voitures nommées « Corvette » ce nom…) qui s’était imposé sur une Fontenac. Un tout petit peu moins d’un siècle après, Simon Pagenaud (team Penske) est donc entré par la (très) grande porte dans l’histoire de l’Indycar séries qui est ce fameux championnat considéré comme le sommet de la course de voitures de courses monoplaces en Amérique du Nord.

500 MILES D'INDIANAPOLIS

Son exploit est d’autant plus génial qu’il a triomphé lors d’un final de ouf, où il a dépassé Alexander Rossi dans l’avant-dernier tour (!) et d’autant plus stupéfiant qu’il n’avait jusque-là jamais fait mieux que 8e sur l’épreuve. Sans oublier de dire qu’il est devenu, par la même occasion, le premier « poleman » à s’imposer depuis dix ans ( doublé pole-position-victoire) !

Allez hop, on n’en peut plus, on  passe aux images de son exploit : 

« C’est incroyable, c’est un rêve de gamin qui devient réalité, le travail d’une vie. Pour un pilote de course, c’est le genre de moment qui reste à jamais gravé dans ta mémoire » a commenté Simon Pagenaud au terme de sa course, avant de recevoir un appel téléphonique de…Donald Trump pour le féliciter ! Et le Président des States (vous voyez sa tête, les kids, le Monsieur à la mêche rebelle qui menace beaucoup ceux qui ne sont pas d’accord avec lui…,), a même prévu de l’inviter à la Maison-Blanche pour fêter ça ! 

500 MILES D'INDIANAPOLIS

Retrouve toutes les interviews ici