La Gymnastique Rythmique, c’est trop la classe !

Chacun d’entre nous connaît bien les épreuves de la « Gym », sport hyper regardé lors des jeux Olympiques et  dont le « vrai » nom  est d’ailleurs « Gymnastique Artistique ». Mais il existe « une autre Gym », « La Gymnastique Rythmique » (GR),…que l’on trouve d’ailleurs à la rédac, plus artistique que « l’artistique »! C’est pour ça qu’on en profite pour demander à la Fédé de Gym de réfléchir à changer les noms: que la « Gymnastique Artistique » devienne « Gymnastique sportive » et que la « Gymnastique Rythmique » devienne « Gymnastique Artistique ». Ce serait plus cohérent, non? Bon, là,.. on se perd un peu… mais on le pense vraiment, car la « GR » c’est trop la classe ! C’est un sport uniquement féminin qui se pratique seule ou en groupe, sur de la musique et avec « des engins ». Et ces gymnastes allient des niveaux de danse, de souplesse, de coordination et d’adresse incroyables !

Cinq engins sont utilisés en GR. Le ballon, le cerceau et les massues sont considérés comme des engins indéformables (car c’est la gymnaste qui doit s’adapter à la forme de l’engin).  La corde et le ruban sont considérés comme des engins déformables ; c’est-à-dire que leur forme peut changer en fonction de la manipulation. Dans ce cas, c’est la gymnaste qui donne une forme à l’engin en le manipulant.

Ballon : c’est un engin fuyant, qui s’échappe vite, il nécessite une prise libre où le ballon est posé sur la main et non griffé.  

Cerceau : engin encombrant qui nécessite de faire attention aux changements de plan, et avec plusieurs prises possibles.  

CONCOURS GENERAL INDIVIDUEL FEMMES

Massues : c’est un engin double nécessitant un travail important des poignets. Il est redouté car il y a deux massues à prendre en compte et lorsqu’on est percuté par une massue,… y a bobo.

Corde : engin mou qui demande à prendre une forme et un travail important des deux poignets. Il y a souvent des soucis de dissociation jambes/bras.  

Ruban : engin mou et long (4 à 6m) qui nécessite un travail rapide du poignet  en amplitude avec l’épaule pour limiter les noeuds et éviter qu’un bout du ruban traîne…

On distingue deux types de pratique officielle soit en individuelle soit en équipe (l’ensemble allant de 4 à 6 gymnastes)

En individuelle, la gymnaste ou ( « la GR ») présente un enchaînement seule devant un jury. Elle peut présenter plusieurs enchaînements, le plus souvent au nombre de 2. La durée de l’enchaînement est comprise entre 1’15 et 1’30.  

L’ensemble (équipe) présente un enchaînement en groupe allant de 4 à 6 gymnastes. Les engins peuvent être identiques ou 2 différents dans le même enchaînement. La durée de l’enchaînement est comprise entre 2’15 et 2’30.  

CONCOURS GENERAL PAR EQUIPES FEMMES

La manipulation des engins est combinée à des formes de corps spécifiques que la gymnaste réalise au cours de son enchaînement.

Les sauts La gymnaste effectue une figure en l’air ( enjambé, boucle, carpé, cabriole, cosaque..).

Les équilibres Ils peuvent être effectués debout (maintien sur jambe et sur demi-pointe) ou au sol (maintien sur genou ou sur demi-pointe). Un équilibre doit-être tenu environ 3 secondes. Il existe également plusieurs sortes d’équilibre : en retiré, sur le côté, attitude, arabesque,…

Les pivots Il s’agit de tourner sur une jambe et en demi-pointes puis de faire au minimum un tour complet. Les pivots ont les mêmes noms et les mêmes formes que les équilibres ; la différence est qu’ils tournent : en retiré, sur le côté, attitude, arabesque, mais aussi espagnole…   

Les ondes et souplesses Insérées dans l’enchaînement selon les capacités de la gymnaste, on peut voir des grands écarts, des ondes (cambrées), des souplesses avant ou arrière… Le niveau des souplesses doit être contrôlé et les niveaux de difficulté doivent être maitrisés.

On espère vraiment que vous connaissez un peu mieux ce sport les kids, mais on ne pouvait pas conclure cet article sans vous parler d’Eva Serrano, qui fût la seule française multiple médaillée à des championnats d’Europe ou du Monde (notamment championne d’Europe au cerceau en 2000). Pour découvrir son immense talent et sa grâce infinie : hop, une petite vidéo :

Retrouve toutes les interviews ici