Giro : À peine arrivé, déjà en Rose ! (+ Vidéo)

Le Tour d’Italie, le « Giro » a commencé ce vendredi ! Et pour garder une certaine logique, le départ de cette année a eu lieu… en Hongrie ! Les cyclistes sont partis de Budapest, précisément. Il y aura 3 étapes sur les routes hongroises avant que le peloton ne revienne en Italie. Et pour un départ un peu spécial, on a eu le droit à un succès surprenant !

 

Du premier coup

Le Giro a commencé avec une première étape plutôt tranquille, avec une échappée composée de deux coureurs de la même équipe, Drone Hopper – Androni Giocattoli, qui se sont faits reprendre à 13km de l’arrivée. Par contre, l’arrivée de cette 1ère étape s’annonçait mouvementée. Pour une étape de plaine où on pouvait attendre légitimement un sprint massif, les dernières longueurs pentues ont changé la donne. Les purs sprinteurs se sont vus relégués au deuxième plan, et ce sont les puncheurs qui ont en fait tiré leur épingle du jeu. 

Le sprint final a même vu se mêler à la lutte des spécialistes de la montagne comme Bilbao, Kelderman ou encore Carapaz. Mais au final, c’est Mathieu van der Poel qui a levé les bras en passant la ligne d’arrivée. Il a devancé l’Erythréen Biniam Girmay et Peïo Bilbao. Caleb Ewan, le seul vrai sprinteur restant, était 3ème à quelques hectomètres de la fin, avant de chuter après avoir touché la roue de Girmay. Il a fini à plus d’1min de VDP, le temps de se remettre de sa chute et de laisser passer les autres qui arrivaient à bloc.

Mathieu van der Poel réalise un nouvel exploit dans sa carrière avec cette victoire. Il participe pour la 1ère fois au Giro, remporte sa 1ère étape et va donc porter le Maillot Rose. Ce n’est pas la première fois que ça arrive dans l’histoire du cyclisme, 10 gars l’ont fait avant lui, mais ça reste une sacrée performance ! C’est même mieux que ce qu’il avait réalisé l’année dernière sur le Tour de France en prenant le Maillot Jaune lors de la 2ème étape.

Girmay, l’Afrique tient son héros ?

Biniam Girmay participait à son premier grand Tour et a failli réaliser l’exploit en échouant à quelques centimètres de la victoire. Mais avec cette performance et son début de saison plus que convainquant, il se positionne déjà comme un coureur à ne pas oublier sur ce Giro, et même après…car on vous rappelle qu’il a quand même gagné la classique Gant – Wevelgem dès sa 1ère participation. Son équipe, Intermarché – Wanty Gobert, lui a fait une petite surprise avant le départ du Tour pour le soutenir et lui donner de la motivation, si jamais il en manquait. Un t-shirt est sorti à l’effigie de Biniam avec le slogan « Veni Vidi Bini » (Bini est son surnom). De quoi booster au max le jeune coureur érythréen de 22 ans. Et oui, il est encore bien jeune ! C’est donc lui qui portera le maillot blanc du meilleur jeune aujourd’hui. 

 

On termine avec une anecdote de Mathieu van der Poel sur une conversation qu’il a eue avec Tom Dumoulin, son compatriote de la Jumbo Visma, pendant l’étape. Ce dernier aurait dit à Mathieu : « si tu prends le Maillot Rose aujourd’hui, je le prends demain« . Et VDP n’a pas manqué de rebondir dessus après l’arrivée : « J’ai fait mon boulot, à lui de faire le sien« . L’ambiance a l’air plutôt bonne dans le peloton !

Retrouve toutes les interviews ici