Escalade : le sport qui monte

Accrochez-vous les kids… Car on commence la semaine avec un sport qui va vous faire « grimper aux sommets » et vous mettre « la tête à l’envers ». Un sport qui « monte » puisque les derniers championnats du monde qui se sont déroulés à Paris Bercy en septembre dernier ont réuni 500 athlètes et se sont déroulés devant plus de 20 000 spectateurs… On veut parler de l’escalade. Que certains peuvent aussi appeler « la grimpe » ou la « varappe ». Et si vous avez déjà pratiqué de l’accrobranche, les kids, vous devez avoir une petite idée des sensations fortes que peut procurer cette discipline…

 

Un « big wall » de 900 mètres
Car l’escalade est véritablement un sport « de ouf » à l’image de l’exploit réalisé il y a quelques jours par le champion du monde (dans la catégorie difficulté), le tchèque Adam Ondral’ascension du Dawn Wall dans le parc de Yosemite (aux Etats-Unis). Un défi hors du commun qui vient s’ajouter au CV déjà « long comme le bras » de ce grimpeur… hors norme.
Car le Dawn Wall, les kids, c’est tout simplement la grande voie la plus dure au monde, tracée sur la paroi d’El Capitan, un « Big Wall » de près de 900 m de haut ! Avec, en prime, un des granits les plus lisses au monde.

 

Choisir la bonne voie
Bon évidemment les kids, on touche là aux sommets de l’escalade. Un sport ludique mais aussi très complet qui concilie rigueur, endurance, responsabilité, confiance en soi et en l’autre mais aussi dépassement de ses limites. Il peut se pratiquer en pleine nature ou en salle, l’été comme l’hiver, en loisir comme en compétition. Dans tous les cas, l’objectif est le même : atteindre le sommet d’une paroi rocheuse, d’un mûr ou d’un bloc artificiel, en utilisant ses pieds et ses mains. Et pour cela, il faut apprendre à trouver les voies de passage, à choisir les bons placements… et donc à faire preuve de réflexion et d’analyse, tout en conservant son équilibre.

 

ESCALADE - CHPT DU MONDE - IFSC - 2016 le tcheque Adam Ondra aux Championnats du monde d'escalade, à Paris. Il s'est montre a la hauteur de sa legende en conservant son titre dans la categorie difficulte et en etant le seul a reussir la voie de finale. Les Championnats du monde d'escalade se sont deroules a Paris du 14 au 18 septembre 2016. Temoins de la professionnalisation de cette discipline, 20.000 spectateurs ont vu defiler 500 competiteurs, valides et non valides issus de 60 pays. Les meilleurs grimpeurs s'affrontent dans les trois disciplines de l'escalade: la difficulte, le bloc et la vitesse. L'escalade sera olympique des les prochains Jeux, à Tokyo en 2020.  *** Local Caption ***
Lors des Championnats du Monde d’escalade, les meilleurs grimpeurs s’affrontent dans les trois disciplines de l’escalade: la difficulté, le bloc et la vitesse. L’escalade sera une discipline olympique à Tokyo en 2020.

 

En pleine ascension
L’escalade sportive est apparue en France dans les années 70. Elle s’est peu à peu développée et est devenue plus médiatique notamment grâce au français Patrick Edlinger, l’un des pionniers de ce qu’on appelle « l’escalade libre » de haut niveau (l’escalade libre, les kids, consiste à progresser sur une paroi rocheuse, sans utiliser aucun matériel et en utilisant uniquement les prises du rocher). Aujourd’hui, l’escalade est aux portes des J.O. puisque ce sport deviendra olympique à Tokyo en 2020… Preuve qu’il est « en pleine ascension ».

 

ESCALADE - FREE SOLO MASTERS - 2016 15.08.2016, Hauptplatz, Lienz, AUT, Free Solo Masters, im Bild Fanny Gibert (FRA) // Fanny Gibert (FRA) during the Free Solo Masters at the Hauptplatz in Lienz, Austria on 2016/08/15. EXPA Pictures © 2016, PhotoCredit: EXPA/ JFK
Un sport pour tous qui se pratique sur des sites naturels comme en salle.

 

Aller le plus haut ou le plus vite
En compétition, ce sport se décline en trois disciplines…
– Le bloc
Il se pratique sur des structures d’escalade ne dépassant pas les 4 mètres de haut. Les grimpeurs n’utilisent ni corde, ni baudrier. Leurs chutes éventuelles étant sécurisée par de gros matelas de réception. Chaque bloc est équipé de prises formant un itinéraire plus ou moins difficile, et requérant des qualités diverses : forces, technique, souplesse, coordination… L’objectif est de réaliser les blocs proposés avec le moins d’essais possible et en un temps donné.

 

– La difficulté
L’escalade de difficulté est la plus ancienne des disciplines de l’escalade. Elle se pratique sur un mur de 15 mètres de haut en moyenne. Les grimpeurs sont équipés de baudriers, d’une corde et d’un système d’assurage en cas de chute.
Cette fois, le but est d’aller le plus haut et, si possible, d’atteindre le sommet de la voie proposée.

– La vitesse
Dernière née des disciplines de l’escalade sportive, elle met les grimpeurs au défi de réaliser le plus rapidement une voie tracée sur un mur très vertical de 15 mètres de haut, et équipée d’une plaque de touche au sommet (pour l’enregistrement des temps). Pour info, les kids, le record du monde masculin est détenu par le Russe Evgenii Vaitcekhovskii en 5,88 sec.

 

ESCALADE - 2012 Klettern am Kilimanschanzo im Flora Park 1. Hamburger Sportvergnuegen *** Local Caption ***
Les enfants peuvent goûter aux joies de l’escalade dès 5 ans en toute sécurité.

 

Un matériel adapté
Longtemps considérée comme un sport « à risques », l’escalade peut aujourd’hui être pratiquée en toute « tranquillité » grâce notamment à l’évolution du matériel et à la sécurisation des sites. Les enfants peuvent d’ailleurs le découvrir à partir de 5 ans. Bien entendu, il faut pour cela se licencier dans une école « de grimpe » et être encadré par des éducateurs diplômés qui leurs apprendront les techniques indispensables. Il faut également disposer d’un équipement adapté à commencer par un harnais (obligatoire pour les plus jeunes), un casque, un baudrier adapté à sa taille et des chaussons d’escalade. Pour plus d’informations, les kids, n’hésitez pas à contacter la fédération française de la montagne et de l’escalade (www.ffme.fr).

Retrouve toutes les interviews ici