Le Dakar / 5e étape : Loeb out, Peterhansel prend le large

Une cinquième et dernière étape péruvienne avec encore beaucoup de sable au rendez-vous ! La région de Tacana et ses montagnes de dunes fût sans pitié, notamment pour Sébastien Loeb, victorieux la veille, qui est passé de la joie aux larmes en moins de 24 heures.

Cette dernière étape dans les dunes péruviennes aura donc été fatale à l’ex-pilote WRC qui doit quitter le rallye pour sa troisième participation après avoir passé plus de deux heures ensablé. Touché au coccyx après un choc à la réception d’une dune, son co-pilote Daniel Elena souffrait trop le martyre pour pouvoir s’engager dans la deuxième partie de spéciale.

Stéphane Peterhansel, lui, a fait parler son expérience en déjouant les pièges des dernières dunes péruviennes pour conclure une étape sans faute avec sa première victoire de l’année devant Bernhard Ten Brinke. De quoi prendre le large au classement général avec déjà plus de 30 minutes d’avance sur Carlos Sainz.

Côté motos, Joan Barreda a lâché les chevaux ! Distancé ce matin au général, le pilote Honda a repris pas moins de 7 places grâce à une victoire de prestige avec plus de 10 minutes d’avance sur Matthias Walkner et Kevin Benavides. Adrien Van Beveren conserve de peu les commandes du rallye alors que Pablo Quintanilla lâche du terrain.

Nicolas Cavigliasso s’est de son côté illustré en quad avec sa première victoire sur le Dakar pour sa cinquième étape seulement. Un pilote à suivre dans les jours à venir, tout comme Eduard Nikolaev qui remporte sa troisième étape en camion et s’envole au général.