Cyclisme : Romain Bardet vers l’étranger ? (+ Vidéo !)

Alors qu’il va recevoir une offre de prolongation de la part d’AG2R La Mondiale, l’équipe pour laquelle il roule depuis 2012, Romain Bardet serait tenté de voir si l’herbe est plus verte ailleurs. Et oui, les kids, il pourrait rejoindre les Pays-Bas et Sunweb !

LA LONDE LES MAURES-TOULON MONT FARON

Alors que son compatriote Thibaut Pinot a officialisé sa prolongation de contrat, jusqu’en 2023, avec Groupama-FDJ, signe de sa volonté de continuer en France, on pensait que Romain Bardet suivrait le même chemin…Mais ce n’est plus du tout évident aujourd’hui car l‘équipe néerlandaise Sunweb lui a fait des avances et son agent Joona Laukka a confirmé qu’il pourrait donc aller voir ailleurs…

L’auvergnat Romain Bardet, qui n’a connu qu’une seule équipe dans sa carrière, a connu son pic de performances en 2016 et 2017, où il parvenait à finir sur le podium du Tour de France deux années de suite (2e puis 3e). En 2016, c’était grâce à un exploit proche de Le Bettex qu’il était entré dans la lumière. Lors de l’édition suivante, il avait même surpassé Chris Froome en montagne, pourtant vainqueur du Tour cette année-là!

Mais les deux saisons qui ont suivi ont été un peu plus compliquées bien qu’il finisse (quand même !) vice-champion du monde sur route. En 2019, le maillot à pois (qui récompense le meilleur grimpeur), lui permet de digérer sa 15e place au classement général. Peut-être frustré, mais surtout fatigué, Bardet décidait alors d’arrêter sa saison juste après la Grande Boucle pour pouvoir se reposer. À presque 30 ans  (il les a eus le mois dernier), le coureur est devenu papa pour la première fois et peut-être que la naissance de son premier fils l’a incité à vouloir aller vers de nouveaux défis.

Aujourd’hui, Romain ne souhaite pas s’exprimer à propos de son avenir. Même si tous savent que Sunweb suit attentivement sa situation. L’équipe néerlandaise possède une bonne réputation et les Français (HupondSprickDamuseauHivert, Lemoine, Huguet ou encore Barguil) sont nombreux à y être passés. Même si le dernier nommé, Warren Barguil, en avait été exclu durant la Vuelta 2017…
En France, tous les postes de leader sont déjà pourvus. Il ne reste donc que l’étranger et ça tombe bien, car Romain parle couramment Anglais ! Vous le savez, les kids, bien speaker l’English aide énormément lorsque l’on veut travailler dans un autre pays! Understood ? So,…listen to your English teacher 😉

PEGOMAS/COL D'EZE

Retrouve toutes les interviews ici