Badminton / Euro 2018 : Place aux quarts de finales avec des Bleus au Top !

Avec 4 qualifications pour les quarts de finale qui vont se dérouler aujourd’hui, les Bleus ont super bien assuré Jeudi ! Jamais il n’y avait eu autant de Tricolores en lice pour une médaille européenne. Aujourd’hui, place aux choses sérieuses, qui s’assurera d’une médaille ?

On commence par le Double mixte

Pour ouvrir le bal, les médaillés européens Audrey Fontaine et Ronan Labar (n°24) n’ont pas trainé sur les courts espagnols aujourd’hui face aux Italiens Silvia Garino et Kevin Strobl. En deux sets maitrisés et 25 minutes de jeu, ils se qualifient de nouveau pour les quarts d’un Euro. Ils iront donc chercher une nouvelle médaille face à la terrible paire danoise Christina Pedersen et Mathias Christiansen, numéros 10 mondiaux. Après le bronze l’an dernier à Kolding, un nouveau podium pour les Bleus ?

On continue avec le Simple hommes

Après son entrée plus difficile que prévu hier, Brice Leverdez (n°24) s’est rassuré aujourd’hui face à l’Estonien Raul Must (n°76). Dans l’historique des rencontres, Brice menait 4 victoires (souvent disputées) contre 2, dont la dernière remontait à un an… en huitièmes des championnats d’Europe 2017 ! Cette fois, la victoire sera plus facile. Si l’entame de la rencontre est disputée, le joueur de Créteil a pris les devants à 12/12 dans le premier set pour ne plus être inquiété. Victoire 21/16 21/16 en 41 minutes. Aujourd’hui, en quart de finale, il tentera d’assurer sa première médaille européenne, après avoir échoué 3 fois au stade des quarts de finale. Ce sera face Nick Fransman (NED) (n°127).
Autre simple hommes à jouer sa place en quart de finale, Lucas Corvée (n°49) aura eu besoin de trois sets pour se défaire du Suédois Jacob Nilsson (n°125). Après un premier set un peu en deçà, concédé 21/19, le champion de France 2015 et 2016 a remis les pendules à l’heure dès l’entrée du deuxième set pour s’imposer 19/21 21/9 21/14. 

On poursuite avec le Double dames

En double dames, Anne Tran et Emilie Lefel (n°33) passent elles aussi tranquillement les huitièmes de finale. Face aux Danoises Julie Finne-Ipsen et Rikke Soby (n°44), les Françaises sont calmes et appliquées. Elles s’imposent 21/15 21/12 et peuvent maintenant se projeter sur leur quart de finale demain face aux Russes Ekaterina Bolotova et Lina Davletova (n°38). Un quart à leur portée qui pourrait leur offrir leur première médaille européenne.

 

 

 

 

 

 

 

 

Retrouve toutes les interviews ici