Badminton / Euro 2018 : Les Bleues vice-championnes d’Europe !

Du métal argenté pour des filles en or, les kids ! Nos deux Françaises, Anne Tran et Emilie Lefel (n°33 mondiales) affrontaient dimanche les Bulgares Gabriela et Stefani Stoeva (n°12 mondiales) en Finale (double dames ) de l’Euro 2018 ( à Huelva , en Espagne ). Emilie Lefel  confiait hier : « une médaille c’est déjà génial, alors une finale… ! ». Et effectivement, au terme d’un superbe parcours dans cet Euro 2018, les Bleues ont offert à la France sa première finale en double, une finale déjà historique, donc !

Pour en arriver là, il a fallu notamment se défaire au tour précédent des têtes de série 5 , les Néerlandaises Piek/Seinen, au terme d’un match disputé mais maitrisé par les Bleues (17/21 21/18 21/19). Une victoire déterminante pour engranger plus de confiance et d’expérience. Mais en Finale, c’était un tout autre morceau face à Emilie et Anne ! Pas moins que les têtes de série 2 et 12èmes mondiales : les sœurs bulgares Stefani et Gabriela Stoeva. Un adversaire que les Bleues connaissent très bien et contre qui elles n’avaient jamais gagné auparavant. Les premiers points de la rencontre sont disputés mais vite les Bulgares font parler leur rang mondial et prennent rapidement de l’avance (6/2 puis 11/7 à la pause). Un écart qui ne cessera de grandir malgré quelques beaux points des Tricolores. Le premier set est concédé 21/12.


Les Bulgares ont alors un pied sur la première marche du podium et un titre historique pour elles également, et ne baissent pas de régime dans le second set pour l’emporter (21/12 21/10). Les Sœurs Stoeva auront une nouvelle fois été trop fortes pour les Bleues aujourd’hui.

Contrat rempli néanmoins pour Anne Tran et Emilie Lefel qui repartent de Huelva avec une très belle médaille d’argent. Un beau cadeau d’adieu pour leurs coachs Jesper Hovgaard et Peter Gade, dont c’était la dernière compétition en tant qu’entraineurs de l’équipe de France.
A cette médaille s’ajoute le bronze remporté hier par Brice Leverdez, après plusieurs années de disette pour le numéro 1 français du simple hommes. Des championnats d’Europe forcément réussis donc pour le clan tricolore !

Retrouve toutes les interviews ici