Badminton / Euro 2018 : Historique pour les Bleus !

Avec 6 français en quarts de finale, jamais la France n’avait eu autant de chances de médailles dans un championnat d’Europe. Et Huelva (Espagne) est décidément une terre de réussite pour le clan tricolore qui s’assure de deux médailles grâce à Brice Leverdez en simple hommes et Anne Tran/Emilie Lelel en double dames !

 

Match à rebondissements pour le numéro 1 Français qui rentrait sur le court dans l’optique de décrocher sa première médaille européenne, après avoir échoué trois fois en quarts de finale. Opposé au Néerlandais Nick Fransman, Brice remporte finalement la rencontre 22/24 21/15 21/15 et assure sa première médaille européenne ! Pour améliorer la couleur du métal, il faudra battre aujourd’hui le favori de la compétition, numéro 1 mondial et champion du monde, Viktor Axelsen. Allez Brice !

La réaction de Brice Leverdez : « Pour l’instant je ne réalise pas que je viens d’assurer cette médaille de bronze. Je suis encore dans l’adrénaline du match et je veux rester concentré sur ma compétition. Demain un autre match m’attend et cette fois je serai outsider, donc je donnerai tout ce que j’ai. »

 

Vite fait, mais bien fait ! Anne Tran et Emilie Lefel (n°33) ont également décroché leur première médaille européenne en battant la paire russe Ekaterina Bolotova/Alina Davetlova ! Deux sets bien négociés (21/18 21/11) et 36 minutes auront suffi pour offrir à la France une deuxième médaille en un même championnat d’Europe. Du jamais vu ! Déjà assurées du bronze les deux Françaises seront opposées aux Néerlandaises Selena Piek et Cheryl Seinen, têtes de série 5 et légèrement devant au classement mondial (n°30). Tout est donc possible pour les Bleues !
La réaction d’Emilie Lefel : « Ma première médaille avant mes 30 ans ! On a réussi à gérer l’enjeu de la médaille en collant à la tactique »
La réaction d’Anne Tran, qui fêtait aujourd’hui ses 22 ans : « Très contente, après notre début de saison un peu en deçà. On a réussi à remonter la pente et les efforts sont récompensés. C’était notre dernière compétition avec Jesper et Peter, donc riche en émotion. Nous voulions les remercier de tout ce qu’ils ont fait pour nous ».

Retrouve toutes les interviews ici