Les athlètes handisports font le show à Charléty

Aujourd’hui, les kids, la rédac a décidé de mettre à l’honneur les sportifs handisports qui vont faire vibrer le tribunes du stade Charléty à Paris. En effet, aujourd’hui et demain, le stade accueille la troisième édition des Championnats de France Open d’Athlétisme Handisport renommé, cette année… « Handisport Open Paris 2017 ». Présentation de l’évènement.

 

ATHLETISME - JEUX PARALYMPIQUES - 2012 Sep 3, 2012; London, United Kingdom; Arnaud Assoumani of France  wins the Silver medal in the Men's long jump F46 Final during the London 2012 Paralympic Games at Olympic Stadium. Mandatory Credit: Paul Cunningham-US PRESSWIRE *** Local Caption ***
Arnaud Assoumani devrait faire vibrer les spectateurs de Charléty lors du concours de saut en longueur.

 

World Para Athletics Grand Prix 
Plus de 450 athlètes, français et internationaux, représentant 32 nations, sont réunis les 30 et 31 mai à Paris dans l’espoir de décrocher leur ticket pour les Mondiaux d’athlétisme IPC qui se dérouleront dans le stade Olympique et Paralympique de Londres du 14 au 23 juillet prochain. Devenu, au fil des ans, un évènement incontournable, ce rendez-vous international d’athlétisme a pris, en effet, cette année une nouvelle dimension en étant accrédité comme l’une des étapes du « Grand Prix » du circuit de compétitions officielles d’athlétisme de l’IPC (Comité Paralympique International). Paris devient ainsi le neuvième « World Para Athletics Grand Prix », aux côtés de Dubai (EAU), Tunis (Tunisie), Sao Paulo (Brésil), Rieti (Italie), Tempe (USA), Pékin (Chine), Nottwil (Suisse) et Berlin (Allemagne). Un « label » prometteur dans la perspective de l’attribution des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024.

 

Les français en nombre et au top
Parmi les athlètes français engagés on notera la présence de : 
– Pierre Fairbank (45 ans) inscrit sur 100m, 200m, 400m, 800m en catégorie fauteuils T53. Fort de ses 19 podiums mondiaux et paralympiques, dont deux à Rio en 2016, le Néo-calédonien, revient à Paris plus motivé que jamais.
Nantenin Keita (32 ans), championne de 100m et 200m dans la catégorie « déficientes visuelles T13 ». Quinze après sa première compétition mondiale en 2002, à Villeneuve d’Ascq, Nantenin Keita, parée de sa médaille d’or paralympique de Rio sur 400m, a décidé de continuer de courir pour le plus grand plaisir de tous les amoureux de l’athlétisme. 
– Arnaud Assoumani (31 ans), spécialiste de la longueur dans la catégorie « amputés membres supérieurs T47 ». Quadruple médaillé paralympique au saut en longueur, dont un titre en 2008 et une médaille de bronze à Rio, Arnaud Assoumani devrait, comme à son habitude, faire le show sur la piste d’élan de Charléty.

 

OMNISPORTS - JEUX PARALYMPIQUES - 2016 - ATHLETISME 13.09.2016, Olympic Stadium, Rio de Janeiro, BRA, Rio 2016, Paralympische Sommerspiele, Leichtathletik, im Bild Samwel Mushai Kimani (KEN, on his left guide James Boit) // Samwel Mushai Kimani (KEN, on his left guide James Boit) // during the Athelics of the 2016 Rio Summer Paralympics at the Olympic Stadium in Rio de Janeiro, Brazil on 2016/09/13. EXPA Pictures © 2016, PhotoCredit: EXPA/ Eibner-Pressefoto/ STR *****ATTENTION - OUT of GER*****
Quel que soit leur handicap, les athlètes engagées auront en tête la qualification pour les mondiaux d’athlétisme IPC organisés à Londres cet été.

Sensibilisation au handicap au village sportif et citoyen
En parallèle à la compétition, un grand village « Citoyons-Sport » est proposé au public et aux groupes scolaires. Avec une capacité doublée et des animations encore plus nombreuses par rapport aux années précédentes. Un village qui permettra de sensibiliser le public au handicap, aux valeurs du sport et du mouvement handisport à travers des stands dédiés à la citoyenneté, à l’athlétisme et aux pratiques handisport, avec de nombreuses mises en situation à « tester » en live.

 

Sachez, les kids, que l’ensemble de la compétition est à suivre en direct sur bloghandicap.com.

Retrouve toutes les interviews ici