Perche : Arnaud Duplantis, au-delà des étoiles ! (+ Vidéo)

Si vous suivez l’actualité du saut à la perche, ou même bien de l’athlétisme de manière plus générale, le nom d’Arnaud Duplantis ne vous est, depuis quelques jours, plus inconnu. Ce Suédois, au patronyme bien français ( avouez, vous vous êtes fait avoir, les kids ), a des ailes qui lui font battre des records. La semaine passée, à Torun (Pologne), il avait déjà battu le record du monde de Renaud Lavillenie ( qui est français, lui, mais ça vous le saviez déjà, les kids ! ), qui avait passé la barre des 6,16 mètres en 2014 à Donetsk (Ukraine). 

COPERNICUS CUP 2020
Ce samedi, Arnaud Duplantis a encore amélioré le record du monde, SON record du monde. Il avait eu besoin de six sauts pour effacer celui de Lavillenie à Glasgow (Écosse), une semaine plus tôt. Il a eu besoin du même nombre de tentatives pour rentrer encore un peu plus dans l’histoire du sport. Un premier saut, tranquillou, à 5,50 mètres. Un échec, ensuite, à 5,75 mètres. Puis un troisième saut à 5,84 mètres, avant de sortir le très, très grand jeu ! 

Sam Kendricks, le champion du monde en titre, s’arrêtait, lui, à la barre des six mètres ( déjà vraiment pas mal ! ), alors que Duplantis passait cette même marque avec une facilité déconcertante. Pour son dernier saut, il tenta de passer les 6,18 m, pour améliorer son record du monde. Vous connaissez la suite… Si Duplantis a bien battu une nouvelle fois le record du monde, il l’a fait avec la manière et avec une telle marge qu’il semble être capable de battre son record une nouvelle fois super rapido !

COPERNICUS CUP 2020
Même pas surpris pour un sou de son exploit, il célébrait comme le footballeur Kylian Mbappé, les bras croisés et les mains sous les aisselles ( photo de Une ). Âgé de 20 ans, seulement, l’Américano-Suédois ( il est né à Lafayette, en Louisiane ) semble être parti pour devenir le nouvel Empereur de sa discipline. Et son règne pourrait durer de très longues années…

COPERNICUS CUP 2020

Retrouve toutes les interviews ici