Meeting de Liévin : Duplantis encore énorme et un excellent PML ! ( + Vidéo )

Il est en pleine période de dinguo, le « Mondo » ! Après ses deux records du monde successifs ( 6,17m puis 6,18m lors de ses deux derniers Meetings ), Mondo (Armand) Duplantis s’est attaqué, mercredi soir à Liévin, à une barre placée…à 6,19m ! Le phénomène suédois s’est cette fois-ci heurté à la barre mais quand on voit la marge incroyable qu’il avait à 5,90 m puis à 6,07 m sa perf’ du Meeting, voir vidéo ci-dessous ), on se dit que le jeune prodige n’a vraiment pas de limites ! Sans aucun délire, les…6,30 m ( voire +…) sont vraiment à sa portée !

Et il n’ y a pas eu que Mondo pour faire vibrer les tribunes pleines de la salle de Liévin ! La perche féminine a été aussi mise à l’honneur de la plus belle des manières avec une autre tentative de record du monde, celle de l’Américaine Sandi Morris défiant une barre placée à 5,03 m après avoir franchi 4,83 m ! Le rendez-vous de Liévin a aussi souri à l’Ukrainienne Maryna Bekh-Romanchuk qui a dominé la longueur avec un saut à 6,90 m, au Burkinabé Hugues-Fabrice Zango (coaché par Eddy Tamgho) vainqueur du triple saut avec une marque de 17,51 m ( et quels essais mordus de peu ! on peut légitimement le retrouver à plus de 18 m cet été ! ). Sur 60 m, l’Américain Ronnie Baker s’est mis en mode fusée pour finir en 6s44 ( nouveau record du meeting ) tandis que chez les filles, la Gambienne Gina Bass l’emportait en 7s11 alors que Nia Ali gagnait le 60 m haies en 7s92.

P.M.L et P.A.B au top ! Et non, les kids, ce ne sont pas les initiales de nouveaux noms de placements financiers de type « Plans Epargnes » mais celles des deux frenchies qui ont tiré leur épingle du jeu à Liévin et sur lesquels on peut raisonnablement miser deux ou trois carambar pour de grosses perfs cette saison ! Surtout sur la valeur sûre que représente Pascal Martinot-Lagarde (« P.M.L »), auteur de la meilleure perf’ mondiale de l’année sur 60m haies en 7s47 ( vidéo ci-dessous ), soit son meilleur chrono sur la distance depuis 2014. De bon augure à environ 6 mois des JO de Tokyo !

Pierre-Ambroise Bosse ( « P.A.B » ), s’est lui imposé sur 1000m ( mais qui n’est pas, comme vous le savez, les kids, une distance officielle de championnat ) en 2mn 19s 26. Et même s’il n’ a pas battu le record de France de Mehdi Baala ( 2mn 17s 01 en 2005 ), le volubile champion du Monde du 800 m a montré qu’il était sur la bonne voie ( il a changé d’entraîneur après sa dernière saison estivale ) en ayant su résister au retour d’Osagie (2e) et de Kipchumba (3e) dans la dernière ligne droite, sans se crisper outre mesure même s’il doit encore gagner en fluidité à ce niveau de fins de courses.

Retrouve toutes les interviews ici