Insolite : 41ème 20Km de Paris à 86 ans pour Monsieur Paulo !

Et oui, une fois de + les kids, ce n’est pas « un complot » et le Monsieur dont on va vous parler n’est pas un reptilien ! Alors que quelques-uns d’entre nous font des footing de quelques petits kilomètres en souffrant comme des bêtes, histoire de garder la forme, Paul Bernard, âgé de 86 ans, va participer à sa 41 ème Edition des 20 Km de Paris ce dimanche ! Il faut savoir que Paulo, comme il se fait appeler « dans l’ métier », n’avait pas pratiqué le moindre sport avant l’âge de.. 40 ans ! Ce qu’il commente d’ailleurs avec humour : « « Avant, je courais après les nanas  » …. Sacré Monsieur Paulo, ça conserve ! 

Résultat de recherche d'images pour "paul bernard 20km de paris"

Avec un peu plus de sérieux, il explique cette forme incroyable :  » « J’étais dans l’armée de l’air, tous les ans on passait un test d’effort, façon d’être sûr qu’on s’engraisse pas trop… Sur la piste de Balard (qu’il pointe du doigt, le rendez-vous ayant lieu sur la place du même nom), je cours une première fois le kilomètre en quatre minutes. L’entraîneur est relativement impressionné et me demande si ça m’intéresserait de faire de l’athlétisme un peu plus sérieusement. C’est comme ça que tout a démarré. Sans ça, il y a longtemps que je serais mort : ils ne sont plus beaucoup à être vivants parmi ceux qui travaillaient avec moi à l’époque ! » .

Même si il a eu du mal avec les efforts physiques lorsqu’il était à l’armée de l’air à cause de ces maudits paquets de cigarettes qu’il consommait (Beurk…!), Paulo a su se reprendre et se motiver avec ses potes pour retrouver la forme. C’est dans les années 1970 que Paulo  décide alors de se consacrer à la course en participant à ses premiers Marathons dont celui de Paris, mais aussi au premier 20 KM de Paris avec ses potos militaires. Et il n’a fait qu’améliorer ses perfs’ : . « Rapidement, j’ai progressé. Avec les copains, on se motivait les uns les autres. On courait sur notre pause-déjeuner Au bout d’un an, j’ai pu faire le circuit des huit kilomètres dans le bois de Boulogne. J’avais plutôt intérêt : si tu n’allais pas assez vite, tu ratais le bus pour rentrer ! ». A chacun sa motivation ! En tout cas, à 86 ans, Monsieur Paulo va sûrement faire mordre la poussière aux jeunots qui essaieront de lui tenir la distance ce dimanche. Et vous concernant les kids,…si cette idée saugrenue de tenir la dragée haute à Monsieur Paulo sur une course pédestre vous vient un jour en tête, sachez qu’il va falloir que vous commenciez à vous entraîner dès maintenant ! 

Retrouve toutes les interviews ici