Diamond League : De belles perfs’ à Doha (+ Vidéo)

Le 2ème meeting de la saison de la Wanda Diamond League avait lieu vendredi à Doha (Qatar). Après le temps frais et pluvieux de Gateshead, les athlètes ont eu le droit à la chaleur du Moyen-Orient (+35 °C !!!). Mais cela n’a pas empêché certains de performer de bien belle manière ! 

IAAF WORLD ATHLETICS CHAMPIONSHIPS DOHA

 

La Vénézuélienne Yulimar Rojas s’est adjugée la meilleure performance du stade en triple saut. Elle s’est envolée à 15m15 lors de son 1er essai. C’est déjà une perf’ incroyable, mais pas pour elle. Rojas vise beaucoup plus loin tant son potentiel est énoooorme et elle est capable de battre le record du monde, dès cette saison, établi par l’Ukrainienne Inessa Kravets en 1995 à 15m50. Et on peut même aller plus loin en disant qu’elle sera sûrement la 1ère femme à dépasser la barre des 16m !!

TRIPLE SAUT FEMMES

 

Les Américains ne se sont pas déplacés pour rien non plus. Avec Michael Norman qui empoche la meilleure perf’ mondiale de la saison (MPM) sur le 400m en 44 s 27. Et sur la même distance, mais avec des haies cette fois-ci, c’est Rai Benjamin qui va chercher lui aussi la MPM en 47 s 38. Le national de l’étape Abderrahman Samba ne finira lui que 4ème avec un chrono de 48 s 26.

400 M HAIES HOMMES

 

Mais au jeu des nations repartant du Qatar avec le plus de MPM, c’est le Kenya qui a gagné. Avec 3 performances réalisées sur les courses de demi-fond, les Kenyans ont ébloui cette soirée d’athlétisme. Beatrice Chebet sur 3 000m en 8 mn 47 s 49, Norah Jeruto sur 3 000 m steeple en 9 mns 00 s 67 et le champion du monde en titre du 1 500m, Timothy Cheruiyot, avec un temps de 3 mn 30 s 48. Ça annonce de superbes bagarres avec les Ethiopiens ou encore les Ougandais à Tokyo !

1500 M HOMMES

 

Et puis comment parler d’athlétisme à Doha sans parler de la star nationale : Mutaz Essa Barshim ! Le sauteur en hauteur Qatari lançait véritablement sa saison estivale à domicile. Mais il avait fort à faire avec la concurrence présente dans le concours. Le Russe Ilya Ivanyuk et l’Ukrainien Andrei Protsenko étant bien décidés à ne pas se laisser faire. Et effectivement, Barshim n’a pas réussi à battre ces deux top jumpers. Il finira à la deuxième place avec un meilleur saut à 2m30. Ivanyuk remportera le concours à 2m33Protsenko complétant le podium avec un saut à 2m27

SAUT EN HAUTEUR HOMMES

 

Les athlètes auront en tout cas été au rendez-vous pour nous en mettre plein la vue ! Et ce n’est que le début de saison, les kids ! Il reste encore beaucoup d’étapes de la Diamond League et évidemment…les Jeux Olympiques ! En attendant d’en prendre plein les yeux et pou vous faire un peu patienter, on vous propose les meilleurs moments du Meeting de Doha en vidéo. Et n’oubliez pas, on est aussi sur Facebook !

Retrouve toutes les interviews ici