Ce qu’il faut savoir avant le top départ des Mondiaux d’Athlétisme ( + Vidéo )

Plus que deux jours à attendre, les kids ! Les étoiles de la Planète Athlé se sont donné ( et oui, on n’accorde pas dans ce cas « donné »…) rendez-vous à Doha (Quatar) qui accueille, à partir de vendredi, les Championnats du Monde qui verront peut-être éclore la nouvelle superstar de l’Athlétisme depuis la retraite d’Usain Bolt. « La Foudre » jamaïcaine, qui nous manque tant, va tout de même faire des heureux, notamment du côté  des Etats-Unis qui vont vouloir en profiter pour récupérer leur domination sur le sprint avec leurs deux « bip-bip » prodiges que sont Christian Coleman ( photo ci-dessous23 ans, avec un record en 9s79 sur 100m ) et Noah Lyles (22 ans, avec un record à 19s50 sur 200m). Ce sera sûrement plus facile pour Lyles, à qui on ne voit quasiment aucun rival à Doha, que pour Coleman qui devra peut-être encore batailler avec le vétéran Justin Gatlin (37 ans !) d’autant plus qu’il risque d’être  » a little » préoccupé par une lourde pression médiatique après avoir été épinglé pour 3 manquements à ses obligations de localisation antidopage…( blanchi ensuite par l’Agence antidopage US…).

USATF CHAMPIONSHIPS

On quitte maintenant les sprinters pour se faire un petit tour d’horizon sur les autres disciplines : on sera notamment focus sur le 400 m hais hommes avec le trio de cadors Karsten Warholm – Abderrahman Samba -Rai Benjamin et femmes avec le duel attendu Dalilah Muhammad -Sydney McLaughlin, sur le saut en longueur où les deux hommes-volants, Juan-Miguel Echevarriaet Luvo Manyonga peuvent se retrouver au niveau du record du monde détenu par Mike Powell ( 1991, Tokyo, 8,95m) ), sur la hauteur dames avec la sublissime Mariya Lasitskene, sur le triple saut hommes avec Christian Taylor et Will Claye qui peuvent aller titiller le record du monde de Jonathan Edwards ( 18,29 m en 1995 à Göteborg) et on finit par….le décathlon, bien sûr, avec notre « Kéké » Kevin Mayer ( photo ci-dessous) qui pourrait, au vu de sa progression sur les haies ou au poids sur ces derniers mois, encore réaliser un énooorme exploit après son record du monde avec 9126 points (Talence, 2018).

DECATHLON  

Il faudra en tout cas que les Bleus, comme tous les autres athlètes, se préservent des températures caniculaires (35 à 40° en journée avec un taux d’humidité de 85%), qui se prêtent difficilement à la pratique de l’athlé ( gloups…on souhaite bonne chance notamment à celles et ceux engagés sur longues distances…) mais pas de panique pour autant car l’équipe d’organisation a prévu un stade semi-couvert mais climatisé (grâce à une technologie qui sera d’ailleurs aussi utilisée dans trois ans pour le Mondial de foot ) et que les épreuves d’endurance sur route (marathon, 20 et 50 km marche) ne débuteront pas avant 23h30 locales.  De quoi rassurer…un peu..

Du côté des Bleus, on sent bien que ce sera assez difficile pour rééditer la prouesse de ceux 2017 qui avaient remporté 5 médailles ou de ceux des JO-2016 qui en avaient récolté 6. Il est évident que l’on compte beaucoup sur Kevin Mayer (décathlon) et Yohann Diniz (Marche) pour aller chercher un titre, sur Alexandra Tavernier ( photo ci-dessous, marteau), Melina Robert-Michon ( au disque et notre doyenne des Bleus, 40 ans ! ), Renaud Lavillenie (perche) et Pierre-Antoine Bosse (800M) pour aller chercher un podium ( même si on est un peu plus dubitatif pour le dernier nommé compte tenu de ses dernières sorties).

LANCER DU MARTEAU FEMMES

Mais on veut rêver un peu plus grand à la rédac’ ! Et on verrait bien quelques Bleus nous surprendre, notamment Quentin Bigot au marteau, un de nos hurdlers sur 110m haies, Jimmy Vicaut sur 100m qui, s’il se qualifie en finale sans aucun pépin physique, peut créer la surprise ou encore…Solène Ndama ( photo ci-dessous), la nouvelle pépite de l’Athlé Français qui sera engagée sur 100m haies et à l’heptathlon ! Solène dispose d’une marge de progression très importante et se transcende lors des grands rendez-vous; bref, vous vous en apercevrez vite, les kids, et comme aurait dit feu Johnny : « cette fille là, elle est terrrrible

DECASTAR DE TALENCE

Retrouve toutes les interviews ici