Athlétisme : un été vide !

Vous le savez peut-être, les Championnats d’Europe d’athlétisme ont été annulés récemment, toujours à cause de la pandémie de coronavirus. Alors qu’ils ont tous les Jeux olympiques de Tokyo en 2021 en ligne de mire, les athlètes auront donc un été 2020 blanc. Comment vont-ils se préparer ?

MARATHON DE PARIS

La question se posait jusque récemment. Est-ce que les Championnats d’Europe, prévus du 25 au 30 août prochain pourront avoir lieu ? La réponse est formelle, c’est un non. Cet événement était devenu un point de repère dans un monde qui en manquait fortement. Surtout après le report de Jeux de Tokyo. Les Championnats de France Élite et les meetings de fin d’été pourraient bien toujours avoir lieu, mais ce seraient bien les seuls. D’autant plus que beaucoup d’athlètes, pensant déjà à 2021, ne savent pas comment se préparer pour le moment.

Ce qui est bien dommage dans l’annulation des Championnats d’Europe, c’est qu’ils devaient se tenir à Paris. Peut-être que vous aviez même prévu de vous y rendre, afin d’observer vos athlètes préférés ? Les tauliers français, comme Mahiedine Mekhissi (3 000 mètres steeple), Yohann Diniz (marche ahtéltique), Renaud Lavillenie (saut à la perche) ou encore Christophe Lemaitre (200 mètres) sont forcément déçus. Mais qu’à cela ne tienne, ils espèreront retrouver le public parisien pour un événement encore plus spectaculaire, les JO de 2024. Mais il faut être réaliste… ce sera difficile pour certains nommés quand même, compte tenu de leur âge un peu « avancé »…

FINALE 50 KM MARCHE

Vous l’attendiez certainement, l’année 2020, devait être olympique. Et vous n’êtes pas les seuls. Les athlètes s’y préparent depuis au moins 4 ans. En quelques semaines, ce sont donc des années de préparation qui se prolongent encore un peu plus. Surtout, presque tous n’ont donc plus d’objectifs pour cette année, ce qui rend la préparation encore plus compliquée. Et personne ne sait encore quand les entraînements pourront réellement reprendre… 
Compte tenu de la situation,  la prochaine saison en salle risque donc d’être très prisée ! Si la période actuelle n’est ni marrante pour les sportifs, ni pour vous, qui êtes privés des exploits de vos athlètes favoris, gardons quand même le sourire, les kids, car il est fort à parier que nous aurons de superbes exploits une fois que nous auront vaincu ce maudit virus !

MEETING DE VARSOVIE

Retrouve toutes les interviews ici