Athlétisme : Les perchistes étaient de sortie ce week-end (+ Vidéo)

Ce week-end, nos amis les perchistes se sont retrouvés sur les sautoirs histoire de voir où ils en étaient à un peu plus d’un mois des Jeux Olympiques de Tokyo. On a pu notamment assister à l’énorme perf du recordman du monde Armand Duplantis sans oublier la bonne rentrée de l’ancien détenteur de ce record, notre Renaud Lavillenie national.

 

Lavillenie effectue une bonne reprise

Renaud Lavillenie était de retour sur les sautoirs lors du concours de saut à la perche du meeting de l’Envol Trophée de Pierre-Bénite. Après une super saison en salle (6.02m et 6.06m), Renaud s’était blessé en Mars. On attendait donc avec impatience son retour pour savoir s’il avait correctement récupéré. Les conditions météos n’étaient pas les meilleures avec un vent tourbillonnant qui perturbe les sauteurs. Lavillenie a débuté son concours « assez bas » avec 2 sauts faciles à 5.36m et 5.51m pour rentrer dans son concours.

Le Clermontois s’est ensuite fait une petite peur en ratant son 1er essai à 5.61m. Il passera au 2ème essai, mais échouera 2 fois à la barre supérieure (5.71m). L’ainé des frères Lavillenie ira chercher dans son mental et sa technique pour passer cette barre à sa 3ème tentative et s’adjugera la gagne du concours par la même occasion. Il effacera ensuite 5.80m dès son premier essai, mais n’ira pas plus loin dans le concours avec 3 échecs à 5.86m. Du haut de ses 34 ans, Renaud Lavillenie a donc effectué une rentrée concluante et il compte bien sûr ne pas s’arrêter là en voulant se rapprocher de cette barre (toujours mythique) des 6 m le plus tôt possible ! Le podium est complété par ses 2 compatriotes Thibaut Collet et Alioune Sène (5.61m tous les deux).

 

Duplantis déjà en grande forme

Après une défaite le 23 Mai en Diamond League à Gateshead face à Sam Kendricks, « Mondo » Duplantis voulait revenir à ses hauteurs habituelles. Et il est même allé un peu au delà du côté du meeting d’Hengelo (Pays-Bas) ! Il n’avait pas encore passé la barre des 6m dans cette saison estivale (6.10m en salle cet hiver). C’est maintenant chose faite avec une perf à 6.10m ! Il s’offre bien sûr la meilleure performance mondiale de la saison (MPM). Il a même ensuite tenté de battre son propre record du monde (6.18m) avec une barre à 6.19m mais il aura été gêné par de maudites rafales de vent ! Le jeune Suédois de 21 ans nous aura encore montré toute sa classe sur ce concours et il est indéniablement l’immense favori pour remporter le titre olympique à Tokyo cet été.

 

Allez jump, la Rédac’ vous offre en vidéo le saut de Duplantis au-dessus des 6.10m à Hengelo. Et n’oubliez pas, les kids, on est aussi sur Facebook !

Retrouve toutes les interviews ici